Ultra-minoritaire dans le paysage de l’agriculture biologique, la biodynamie a pourtant joué un rôle considérable dans la formation de l’agriculture bio. Analyse des origines et des fondements de ce courant marginal.

Avec moins de 300 exploitations agricoles possédant aujourd’hui en France
la certification Demeter, on peut légitimement se demander s’il est utile de s’intéresser aux pratiques plutôt curieuses de l’agriculture biodynamique, représentée par le très discret Mouvement de culture biodynamique. Or, deux raisons justifient un tel intérêt : d’une part, « il est impossible d’expliquer la genèse de la méthode d’agriculture biologique sans évoquerRudolf Steiner, qui est le père de cette méthode [biodynamique] [1] »