Que signifient ces index ? Prim'Holstein - Normand - Allaitant

Prim'Holtsein

Les gammes Optigen :

Opti Perf : Reproducteurs spécialistes de la production, que ce soit pour le potentiel laitier ou le niveau des taux.

Opti Equi : Taureaux complets, améliorateurs à la fois pour les caractères de production, de santé et de morphologie fonctionnelle.

Opti Santé : Reproducteurs sélectionnés d'après leur niveau global de santé et produisant une descendance ayant une bonne longévité. Taureaux dans le top pour les caractères de santé de la mamelle, fertilité vache et génisse, santé du pied et acétonémie.

Opti Type : Taureaux sélectionnés pour leur niveau d'index morphologie, capables de produire une descendance pouvant s'illustrer sur les concours.

Opti Red : Taureaux porteurs du gène coloration de robe rouge, homozygotes (red) ou hétérozygotes (facteur rouge).

ISU : Dans le cadre d’un raisonnement économique global, l’ISU (Index Synthèse Unique) est un index adapté et complet. Il combine les caractères de production (INEL), les caractères fonctionnels (comptage cellulaire, fertilité et longévité), la synthèse des caractères morphologiques ainsi que les valeurs bouchères. La pondération entre ces différents critères est spécifique à chaque race selon les objectifs de sélection qu’elle s’est définie.
A titre d’exemple, l’ISU de la race Holstein est composé :

  • 35% Production
  • 15% Morphologie
  • 18% Santé de la mamelle
  • 22% Reproduction
  • 5% Longévité
  • 5% Vitesse de traite

Index de production

Index de production : Les index élémentaires officiels de production sont :

INEL : Index Economique Laitier = 0,98 (MP kg + 10% MG kg)
L'INEL est l'orientation en production permettant d'obtenir globalement le progrès génétique optimum en recette laitière à l'horizon 2020.

MP : quantité de matières protéiques (en kg), inférieure de 5 % à la quantité de matières azotées fréquemment utilisée dans les publications étrangères.

MG : quantité de matières grasses (en kg).

TP : taux protéique vrai (en g/kg), inférieur de 5% au taux de « crude protein » fréquemment utilisé dans les publications étrangères.

TB : taux butyreux ou taux de matières grasses (en g/kg).

LAIT : quantité de lait (en kg).

Index morphologiques

Index morphologiques : L’évaluation des caractères morphologiques repose sur l’examen de chaque animal avec une table de pointage spécifique à chaque race, et concerne jusqu’à 30 indicateurs élémentaires, mesurés à la toise ou notés sur une échelle linéaire de 1 à 9. Pour ce qui est de la race Holstein, les 3 indicateurs principaux sont la Mamelle (MA), la Capacité Corporelle (CC) et les Membres (ME).

Morphologie : synthèse regroupant les données mamelle (50%), la capacité corporelle (20%) et les membres (30%). Permet de juger rapidement de la qualité d’un reproducteur sur l’ensemble des postes élémentaires.

Mamelle : synthèse de l’ensemble des postes liés à la qualité du système mammaire d’une femelle (10% Profondeur Sillon, 30% Distance Plancher Jarret, 20% Equilibre, 15% Attache Avant, 15% Hauteur Attache Arrière, 10% Ecart Avant, -10% Implantation Arrière et 10% Longueur des Trayons).

Profondeur Sillon : Qualification des extrêmes : faible / forte. La profondeur du sillon mesure l’empreinte du ligament qui sépare les quartiers gauches et droits de la mamelle.

Distance Plancher Jarret : Qualification des extrêmes : plancher bas / plancher haut. Distance entre deux lignes horizontales, l’une passant par le point le plus bas de la mamelle (hors trayon) et l’autre passant par la pointe du jarret, la mamelle étant vue de profil. Elle renseigne sur le niveau de volume de la mamelle

Equilibre : Qualification des extrêmes : quartiers arrière bas / quartiers arrière hauts. Distance entre deux horizontales passant chacune à la base des trayons avant et arrière, la mamelle étant vue de profil.

Attache Avant : Qualification des extrêmes : relâchée / ferme. Qualité de l’attache sur la paroi abdominale et sur les flancs, et fermeté des tissus.

Hauteur Attache Arr. : Qualification des extrêmes : basse / haute. Distance entre la pointe inférieure de la vulve et la ligne horizontale qui passe au point moyen des commissures du pis (points d’attache de la mamelle le long des cuisses).

Ecart Avant : Qualification des extrêmes : large / étroit. Distance entre les deux verticales passant chacune par le milieu de la base des trayons avant.

Implantation Arr. : Qualification des extrêmes : externe / interne. En vue arrière de chacun des deux quartiers arrière, distance séparant deux verticales passant l’une par le point le plus bas du quartier, l’autre par le milieu de la base du trayon.

Longueur Trayons : Qualification des extrêmes : court / long. Distance entre la base et la pointe des trayons. C’est la valeur du trayon arrière droit qui est retenue.

Capacité Corporelle : synthèse permettant de juger un reproducteur sur la qualité de l’ossature/squelette qu’il va transmettre. La profondeur de corps représente 40%, la largeur de poitrine 30%, la largeur aux ischions 30%.

Hauteur Sacrum : Qualification des extrêmes : petite / grande. Distance verticale entre le sol et le point déterminé par l’intersection entre la ligne passant par les pointes des hanches et le sacrum.

Largeur Poitrine : Qualification des extrêmes : étroite / large. Distance entre l’axe des membres antérieurs à la base du sternum.

Profondeur Corps : Qualification des extrêmes : faible / grande. Distance verticale maximale entre le sommet des apophyses vertébrales et la partie la plus basse du flanc, indépendamment de la taille du sujet.

Aspect : Qualification des extrêmes : grossier / anguleux. Aspect laitier, inclinaison des côtes vers l’arrière, écartement entre les dernières côtes et finesse de l’ossature.

Largeur Ischions : Qualification des extrêmes : étroite / large. Distance entre les deux pointes des ischions.

Inclinaison Bassin : Qualification des extrêmes : bassin renversé / bassin fuyant. Angle formé entre l’horizontale et la ligne passant par la pointe de la hanche et la pointe des ischions, l’animal étant vu de profil.

Etat Corporel : Qualification des extrêmes : maigre / enrobée. Notation des réserves corporelles visibles de l’animal.

Membres : synthèse permettant de juger un reproducteur sur la qualité des membres qu’il va transmettre. La locomotion représente 60%, l’angle du pied 20%, les membres vus arrière 20%.

Angle Jarret : Qualification des extrêmes : droit / coudé. Angle de l’articulation du jarret vu de côté.

Angle Pieds : Qualification des extrêmes : fermé / ouvert. Angle que fait le devant du sabot sur le sol vu de profil, noté sur le postérieur droit.

Membres Vues Arr. : Qualification des extrêmes : panards / parallèles. Orientation des pieds arrière vus de l’arrière.

Locomotion : Qualification des extrêmes : difficile / aisée. Jugement de l’aptitude à se déplacer aisément.

Index fonctionnels

Index fonctionnels : L’amélioration des index fonctionnels permet de diminuer les coûts de production et d’augmenter la productivité du travail. Ces index concernent quatre familles d’aptitudes.

Santé Mamelle : synthèse entre les cellules (50%) et les mammites cliniques (50%).

Cellules : Indicateur économique important car il traduit la qualité d’une femelle à avoir une mamelle saine et donc de produire du lait bien rémunéré.

Mammites Cliniques : Cette donnée traduit la résistance aux mammites. Elle est calculée sur la base de l’enregistrement des mammites cliniques.

Synthèse Repro : synthèse combinant l’ensemble des index fertilités disponibles.

Fertilité Vache : Cette donnée traduit la fertilité post-partum des filles du taureau (l’index ne décrit pas la fécondance de la semence).

Fertilité Génisse : Cette donnée traduit la fertilité post-partum des filles du taureau (l’index ne décrit pas la fécondance de la semence).

Inter Velage IAP : l’indexation sur les caractères de fertilité est complétée par l’intervalle entre le vêlage et la première insémination artificielle, qui traduit l’aptitude au retour en cyclicité post-partum.

Facilité Naissance : Cette donnée traduit les conditions de naissance des veaux (effet direct) et les conditions de vêlage des filles des taureaux (effet direct et maternel). Ceci afin d’éviter des accouplements à risques sur des génisses.

Facilité Vêlage : Cette donnée traduit les conditions de naissance des veaux (effet direct) et les conditions de vêlage des filles des taureaux (effet direct et maternel). Ceci afin d’éviter des accouplements à risques sur des génisses.

Vitalité Naissance : Cette donnée évalue la mortalité des veaux issus d’un taureau (effet direct) et la mortalité des veaux au vêlage des filles du taureau (effets direct et maternel) dans les 48h suivant la naissance.

Vitalité Vêlage : Cette donnée évalue la mortalité des veaux issus d’un taureau (effet direct) et la mortalité des veaux au vêlage des filles du taureau (effets direct et maternel) dans les 48h suivant la naissance.

Longétivité : Cette donnée traduit l’aptitude des filles d’un taureau à avoir une longue carrière laitière indépendamment de leur niveau de production. Ceci a pour objectif de diminuer les réformes involontaires (réforme d’un animal pour une autre raison que son niveau de production).

Vitesse Traite : capacité pour une femelle à se traire plus ou moins rapidement. Lors de l’utilisation de cet index, il faut impérativement l’associer à l’index cellules car vous pouvez fortement augmenter votre temps de traite si vous rechercher des index cellules très extrêmes.

Tempérament : Noté de 1 à 5. Va permettre de repérer les souches d'animaux potentiellement trop nerveuses à la manipulation ou en salle de traite (1) ou au contraire trop dociles et lymphatiques (5).

Index santé

Résistance Lésions : L'index « Résistance aux Lésions » (RL) combine l’évaluation génétique des différentes maladies et lésions pouvant impacter le pied des bovins. La synthèse intègre les résistances à l’ulcère de la sole (50%), à la dermatite (25%), à la bleime (20%), et à la limace (5%).

Robustesse Pied : Elle caractérise la robustesse génétique des animaux par rapport à leur besoin de parage.

Mortellaro : L'index « Mortellaro » (MTL), déjà présent dans la synthèse SANTE DU PIED, est maintenant disponible de manière individuelle pour les éleveurs, afin de permettre une sélection plus accrue sur cette maladie, principale cause de boiterie en élevage.

Acétonémie : L’acétonémie apparaît le plus souvent en début de lactation, au moment des fortes mobilisations des réserves corporelles des vaches. Elle entraîne la baisse de production et la dégradation des résultats de reproduction.
A l’inverse d’autres maladies, si elle n’est pas forcément très fréquente, l’acétonémie est surtout peu visible. En effet, on observe rarement des cas cliniques évidents (1 à 5 % des vaches), mais beaucoup plus fréquemment des cas dits “sub-cliniques” (7 à 25 % des vaches), non détectables à l’œil et qui peuvent induire des pertes importantes.
C’est par l’enregistrement de résultats d’analyses d’acétone et de BHB (Bêta hydroxy butyrate), deux corps cétoniques détectables dans le lait, qu’a pu être constituée la base de données.
L’élaboration des index a été réalisée par les scientifiques de la plateforme génomique GD Scan du groupe Gènes Diffusion, basée à l’Institut Pasteur de Lille, comme cela avait déjà été le cas pour les index Santé du Pied. Leurs études préliminaires ont montré une héritabilité de 0,13 pour l’acétone et de 0,14 pour le BHB. A titre indicatif, ce niveau est le même que celui des index CEL ou MaCl. Leur expertise nous a permis d’aboutir à l’index de synthèse Acet, combinant l’index Acétone et l’index BHB.

Efficacité Alimentaire : L’index efficacité alimentaire EF est un index de synthèse qui permet d’évaluer la rentabilité productive.
Sa méthode de calcul, élaborée par les scientifiques de la plateforme génomique GD Scan, est basée sur la différence entre les produits et les charges repris ci-après :

  • Produits : Lait x (TB + TP), calculé à partir de la valorisation du lait et des taux dans le système français.
  • Charges : besoins d’entretien + besoins de production.
    • Besoins d’entretien : calculés à partir des index PC (Profondeur de Corps), IS (Largeur aux Ischions), LP (Largeur de Poitrine) et HS (taille).
    • Besoins de production = énergie et protéine nécessaires pour la production du lait et des taux.

Comme les autres index spécifiques Gènes Diffusion, il est exprimé sur une échelle -2,0/+2,0.

Sources : Gènes Diffusion et Prim Holstein France

Allaitant

Les index IBOVAL

Proposée depuis 1991, IBOVAL est la méthode d’évaluation génétique des bovins de race à viande utilisant les informations du contrôle de performances en ferme de la naissance au sevrage.

Les performances collectées en ferme sont : le poids à la naissance, les poids à âge type (120 et 210 jours), 19 postes de pointage au sevrage, et 2 notes globales traduisant le développement musculaire et squelettique.

Les principaux index élémentaires IBOVAL sont :

IFNAIS (Facilités de Naissance) traduit l’aptitude à produire des produire des veaux qui naissent facilement grâce à un poids faible et/ou à une morphologie adaptée, calculé à partir des poids naissance enregistrés et de la note de difficulté de naissance.

CRsev (Capacité de croissance avant sevrage) traduit l’aptitude d’un animal à gagner du poids entre sa naissance et son sevrage (poids à 210 jours) s’il est correctement élevé par sa mère.

DMsev (Développement Musculaire au sevrage) traduit la conformation bouchère du veau au sevrage.

DSsev (Développement Squelettique au sevrage) traduit le format de l’animal au sevrage.

FOS : Finesse d'Os au Sevrage.

ISEVR (Index de synthèse au sevrage) traduit les aptitudes de croissance et de morphologie d’un animal au sevrage pour la production de viande. Il combine uniquement les effets directs (IFNAIS, CRSev, DMSev, et DSSev) suivant des pondérations appropriées. Cet index concerne tous les types d’animaux : vache, veau et taureau. Il traduit les orientations raciales définies par l’OS.

AVel (Aptitude au Vêlage) traduit l’aptitude d’une vache à vêler facilement d’une grâce à sa morphologie et/ou à son comportement au vêlage.

ALait (Aptitude maternelle à l’allaitement) traduit l’aptitude d’une vache à bien élever son veau de la naissance au sevrage grâce à un bon potentiel laitier et à un bon comportement maternel. C’est l’effet génétique maternel sur le poids au sevrage.

IVMAT (Index de synthèse de Valeur Maternelle) traduit l’aptitude d’un reproducteur à produire des veaux de bonne qualité au sevrage en combinant les index d’effets directs (IFNAIS, CRSev, DMSev, et DSSev) et d’effets maternels (AVel et ALait). Il intéresse en particulier les vaches et les taureaux, pères de (futures) reproductrices.

Index d'aptitudes bouchères

Valorisation bouchère - IABjbf Index de synthèse. Il combine l'ICRCjbf (poids carcasse) et CONFjbf (conformation de l'animal).

Les autres index

RIAPgénisse : taux de réussite qui prend à la première IAP.

EFCAR : Longévité des filles d'un taureau.

Source : France génétique élevage

Normand

Les gammes d’Origen Normande :

Valeur ajoutée : Groupe phare de la gamme Origen Normande, le segment « VALEUR AJOUTEE » est le n°1. Il est constitué de taureaux avec des teneurs élevées dans les deux taux, des index cellules positifs, de très bons membres et des mamelles solides. Ce segment de taureaux est bien sur adapté aux éleveurs en production fromagère mais également pour ceux qui souhaitent accroitre le rendement de leurs fortes productrices.

Potentiel laitier : Adapté pour les élevages logettes et caillebotis, ce segment repose sur les index Lait, Aplombs et Mamelle avec des reproducteurs répondant à des exigences élevées pour ces 3 postes.

Morphologie : segment regroupant la solidité avec des reproducteurs affichant des références morphologiques élevées à la fois en morphologie fonctionnelle (Ap et Ma) mais également mixité avec des taureaux améliorant la profondeur, les largeurs et la muscularité.

Equilibre : taureaux passe partout s’adaptant à l’ensemble des systèmes et proposant des linéaires fonctionnels solides, le tout avec une excellente facilité de naissance.

ISU : Dans le cadre d’un raisonnement économique global, l’ISU (Index Synthèse Unique) est un index adapté et complet. Il combine les caractères de production (INEL), les caractères fonctionnels (comptage cellulaire, fertilité et longévité), la synthèse des caractères morphologiques ainsi que les valeurs bouchères. La pondération entre ces différents critères est spécifique à chaque race selon les objectifs de sélection qu’elle s’est définie.
A titre d’exemple, l’ISU de la race Normande est composé :

  • 26% Production
  • 21.25% Morphologie
  • 16% Santé de la mamelle
  • 13.5% Reproduction
  • 12.5% Aptitudes bouchères
  • 6% Longévité
  • 4.75% Vitesse de traite

Index de production

Index de production : Les index élémentaires officiels de production sont :

INEL : Index Economique Laitier = 0,98 (MP kg + 10% MG kg)
L'INEL est l'orientation en production permettant d'obtenir globalement le progrès génétique optimum en recette laitière à l'horizon 2020.

MP : quantité de matières protéiques (en kg), inférieure de 5 % à la quantité de matières azotées fréquemment utilisée dans les publications étrangères.

MG : quantité de matières grasses (en kg).

TP : taux protéique vrai (en g/kg), inférieur de 5% au taux de « crude protein » fréquemment utilisé dans les publications étrangères.

TB : taux butyreux ou taux de matières grasses (en g/kg).

LAIT : quantité de lait (en kg).

Index morphologiques

Index morphologiques : L’évaluation des caractères morphologiques repose sur l’examen de chaque animal avec une table de pointage spécifique à chaque race, et concerne jusqu’à 30 indicateurs élémentaires, mesurés à la toise ou notés sur une échelle linéaire de 1 à 9.
Pour ce qui est de la race Normande, les 4 indicateurs principaux sont la Mamelle (MA), le Format (FT), la Musculature (MU) et la Morphologie (MO).

Morphologie : synthèse regroupant les données mamelle (30%), format (15%), aplombs (25%) et musculature (15%). Permet de juger rapidement de la qualité d’un reproducteur sur l’ensemble des postes élémentaires.

Mamelle : synthèse de l’ensemble des postes liés à la qualité du système mammaire d’une femelle (20% ligament, 25% distance plancher jarret, 20% équilibre, 10% attaches avants, 5% attaches arrières, 15% écart avant et 5% orientation).

Ligament : Absent (-) ou marqué (+).

Distance Plancher Jarret : Plancher bas (-) ou plancher haut (+).

Equilibre : Quartiers arrière bas (-) ou quartiers arrière haut (+).

Attache Avant : Courte (-) ou longue (+).

Attache Arrière : Basse (-) ou haute (+).

Ecart Avant : Large (-) ou étroit (+).

Orientation Trayons Avant : Externe (-) ou interne (+).

Format : synthèse permettant de juger un reproducteur sur la qualité de l’ossature/squelette qu’il va transmettre. La profondeur de poitrine représente 30%, la largeur de poitrine 30%, la largeur aux ischions 30% et la taille de l’animal 10%.

Hauteur Sacrum : Petit (-) ou grand (+).

Largeur Poitrine : Etroite (-) ou large (+).

Profondeur Poitrine : Faible (-) ou importante (+).

Largeur Ischions : Etroit (-) ou large (+).

Inclinaison Bassin : Renversé (-) ou incliné (+).

Rectitude du Dessus : Ligne de dos relachée ou bossue (1) => ligne de dos droite (5).

Etat d'engraissement : Estimation du gras de couverture de l'animal, notée de 1 à 9. 1 : Peau tendue - 9 : Pleine poignée de gras (au niveau de l'attache de queue).

Musculature : synthèse permettant d’estimer la muscularité femelle au travers d’un jugement de sa culotte, de son filet et de son dessus. Cette information montre la capacité pour une femelle d’avoir une couverture musculaire plus ou moins importante.

Synthèse Bouchère : la nouvelle synthèse SYBO a été mise en place pour identifier facilement les aptitudes bouchères. Elle combine les index Jeunes Bovins (39%), le Format et Musculature des vaches (37.5%) et les Veaux de Boucherie (23.5%). Celle-ci a l'avantage d'avoir une approche globale entre aptitudes bouchères des vaches en cours de lactation et la capacité de réponse des animaux en situation d'engraissement.

Aplomb : Mauvais (-) ou bon (+).

Angle Jarret : Angle d'environ 90° (jarret très "coudé") (1) => angle plat à 180° (jarret "droit") (9).

Qualité de l'Articulation : Jarret grossier et engorgé (1) => jarret bien dégagé et sain (9).

Angle du pied : Angle formé par la partie antérieur du sabot par rapport au sol. Angle très fermé (1) => angle très ouvert (9).

Parallélisme : Noté de 1 à 9.
1 : membres panards avec une intersection à 10 cm entre les droites formées par l'orientation des pieds arrières.
5 : intersection à 70 cm entre les droites formées par l'orientation des pieds arrières.
9 : animal avec des membres parallèle en vue arrière.

Locomotion : Aptitude de l'animal à se déplacer aisément. 9 : animal présentant une démarche rectiligne et un pas régulier.

Index fonctionnels

Index fonctionnels : L’amélioration des index fonctionnels permet de diminuer les coûts de production et d’augmenter la productivité du travail. Ces index concernent quatre familles d’aptitudes.

Santé Mamelle : synthèse entre les cellules (50%) et les mammites cliniques (50%).

Cellules : Indicateur économique important car il traduit la qualité d’une femelle à avoir une mamelle saine et donc de produire du lait bien rémunéré.

Mammites Cliniques : Cette donnée traduit la résistance aux mammites. Elle est calculée sur la base de l’enregistrement des mammites cliniques.

Synthèse Repro : synthèse combinant l’ensemble des index fertilités disponibles.

Fertilité Vache : Cette donnée traduit la fertilité post-partum des filles du taureau (l’index ne décrit pas la fécondance de la semence).

Fertilité Génisse : Cette donnée traduit la fertilité post-partum des filles du taureau (l’index ne décrit pas la fécondance de la semence).

Inter Velage IAP : l’indexation sur les caractères de fertilité est complétée par l’intervalle entre le vêlage et la première insémination artificielle, qui traduit l’aptitude au retour en cyclicité post-partum.

Facilité Naissance : Cette donnée traduit les conditions de naissance des veaux (effet direct) et les conditions de vêlage des filles des taureaux (effet direct et maternel). Ceci afin d’éviter des accouplements à risques sur des génisses.

Facilité Vêlage : Cette donnée traduit les conditions de naissance des veaux (effet direct) et les conditions de vêlage des filles des taureaux (effet direct et maternel). Ceci afin d’éviter des accouplements à risques sur des génisses.

Vitalité Naissance : Cette donnée évalue la mortalité des veaux issus d’un taureau (effet direct) et la mortalité des veaux au vêlage des filles du taureau (effets direct et maternel) dans les 48h suivant la naissance.

Vitalité Vêlage : Cette donnée évalue la mortalité des veaux issus d’un taureau (effet direct) et la mortalité des veaux au vêlage des filles du taureau (effets direct et maternel) dans les 48h suivant la naissance.

Longétivité : Cette donnée traduit l’aptitude des filles d’un taureau à avoir une longue carrière laitière indépendamment de leur niveau de production. Ceci a pour objectif de diminuer les réformes involontaires (réforme d’un animal pour une autre raison que son niveau de production).

Vitesse Traite : capacité pour une femelle à se traire plus ou moins rapidement. Lors de l’utilisation de cet index, il faut impérativement l’associer à l’index cellules car vous pouvez fortement augmenter votre temps de traite si vous rechercher des index cellules très extrêmes.

Tempérament : Noté de 1 à 5. Va permettre de repérer les souches d'animaux potentiellement trop nerveuses à la manipulation ou en salle de traite (1) ou au contraire trop dociles et lymphatiques (5).

Index aptitudes bouchères

COULVBF : Index élémentaire exprimant la couleur de la viande.

CONFVBF : Index élémentaire exprimant la conformation de carcasse.

IABVBF : Index de synthèse combinant la COULVBF, la CONFVBF et l’ICRVBF.

IAB€VBF : Traduction de l’index économique IABVBF en équivalent €.

ICRVBF : Index de synthèse combinant l’âge de l’abattage et le poids de carcasse.

CONFJBF : Index Conformation carcasse pour une production de Jeunes Bovins de Boucherie.

IABJBF : Index Aptitudes Bouchères pour une production de Jeunes Bovins de Boucherie.

ICRCJBF : Index Croissance Carcasse pour une production de Jeunes Bovins de Boucherie.

IAB€JBF : Traduction de l’index économique IABJBF en équivalent €.

Autres caractéristiques génétiques

HORNCEL : Sans Corne Celtique

  • 2 : Double porteur sans corne celtique
  • 1 : Double porteur sans corne celtique
  • 0 : Non porteur sans corne celtique
  • N.C. : Non connu

KCAS : Kappa-caséine

  • AA : KappaCaséine AA
  • AB : KappaCaséine AB
  • BB : KappaCaséine BB
  • N.C. : Non connu

MBLIND : Perte progressive de la vision

  • PBF : Non porteur de la perte progressive de vision
  • PBC : Simple porteur de la perte progressive de vision
  • PBS : Double porteur de la perte progressive de vision
  • N.C. : Non connu

MBCAS : Béta-caséine

  • A1A1 : Béta-Caséine A1A1
  • A1A2 : Béta-Caséine A1A2
  • A2A2 : Béta-Caséine A2A2
  • A1A3 : Béta-Caséine A1A3
  • A2A3 : Béta-Caséine A2A3
  • A3A3 : Béta-Caséine A3A3
  • N.C. : Non connu

MLGB : Béta-lactoglobuline

  • AA : Béta-Lactoglobuline AA
  • AB : Béta-Lactoglobuline AB
  • BB : Béta-Lactoglobuline BB
  • N.C. : Non connu

MCAS_AS1 : Caséine alpha s1

  • BB : Alpha Caséine BB
  • BC : Alpha Caséine BC
  • CC : Alpha Caséine CC
  • CD : Alpha Caséine CD
  • DD : Alpha Caséine DD
  • N.C. : Non connu

NH1 : Haplotype de mortalité embryonnaire 1

  • 0 : Non porteur haplotype nh1
  • 1 : Porteur haplotype nh1
  • N.C. : Non connu

NH2 : Haplotype de mortalité embryonnaire 2

  • 0 : Non porteur haplotype nh2
  • 1 : Porteur haplotype nh2
  • N.C. : Non connu

CULARD : Hypertrophie musculaire

  • MHMH : Double porteur du gêne culard
  • sMH : Simple porteur du gêne culard
  • ss : Non porteur du gêne culard
  • N.C. : Non connu

Source : Origen Normande